Gentleman grand bricoleur des mots…

Inspiration du moment

ESCARMOUCHE

L’était un escargot Qui partit tout de go Le matin de bonheur Pour laver son honneur L’était une petite mouche Le fleuret à la bouche Qui vola de bonheur Pour laver son honneur S’étaient pris rendez vous Tous deux au garde à vous Croiser le fer au duel Pour un délit mutuel Le combat fut […]

SéjOur à Venise

S

L’oriental bleu arrive enfin en gare
Le quai des rails nous mène au quai des eaux
Le train de luxe rattrap’ ra son retard
Expédition nocturne dans un vaporetto

La brume du canal fige le silence du soir
Fatigue du voyage et bercement des flots
Silhouettes de fantômes qui dansent dans le noir
Vagues sentiments d’ivresse au beau milieu des eaux

Réveil émerveillé au balcon de l’hôtel
Au Palazzo Labia se joue un concerto
Féerie d’un ballet de gondoles en dentelles
Un taxi nous attend près du pont Rialto

Le batelier godille et s’incline sur sa rame
Tombent rouges rayures dans le vert canal
Vogue nacelle, fière proue d’acier à lame
Sort de la lagune passe le dernier fanal

Balade romantique vers l’île de Burano
Miroir de couleurs des maisons de pêcheurs
Verres à couper le souffle au cœur de Murano
Retour au crépuscule sensation de fraîcheur

Photos souvenirs face au pont des soupirs
Résonnent bruits légers des brefs clapotis
Tu bois un campari, aux lèvres ton sourire
Tanguent noires gondoles chargées de confettis

Que la fête commence, s’installe le carnaval
Défilent Casanova et les Femmes de Venise
Bulles de champagne pétillent dans la ville minérale
Bas les masques gentilshommes embrassez vos marquises

Sur la place Saint marc deux cafés sont servis
La tour de l’horloge sonne déjà minuit
Les pigeons épuisés s’envolent du parvis
Nos ombres disparaissent sous la lune qui luit

La foule repartie, les terrasses désertes
Amoureux sous la pluie près du Café Florian
Les valises sous les yeux deux marionnettes inertes
Surveillent l’arrivée de l’Express d’Orient

Le rideau est tombé théâtre de la Fenice
Le séjour à Venise reste dans nos mémoires
Tel le goût du bonbon à la menthe réglisse
Fixé sur notre langue et la pellicule noire

(Janv 2013- Pau le 15 Avril 2013.)

Ajouter un commentaire

Gentleman grand bricoleur des mots…